Qui a tiré sur Shinzo Abe ?

Iamsef
Iamsef 8 juillet 2022
Actualisé 2022/07/08 at 5:16

Immédiatement arrêté après avoir tiré sur Shinzo Abe vendredi, un Japonais de 41 ans a reconnu devant les policiers avoir tué l’ancien Premier ministre. Très grièvement blessé, Shinzo Abe est décédé quelques heures plus tard. 

L‘ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe est mort vendredi après-midi des suites de l’attaque par balles dont il avait été victime le matin même. Selon la chaîne de télévision publique NHK, Shinzo Abe a été emmené à l’hôpital en arrêt cardio-respiratoire – un terme utilisé au Japon indiquant l’absence de signe de vie. «Les médecins ont tenté de le réanimer. Cependant, il est malheureusement décédé à 17H03», a déclaré Hidetada Fukushima, professeur de médecine d’urgence à l’hôpital de l’université médicale de Nara.

L’ancien chef de l’exécutif, âgé de 67 ans, prononçait un discours en pleine rue à Nara, dans le centre de l’île d’Honshu, lors d’un meeting en vue des élections sénatoriales de dimanche, lorsque des coups de feu ont été entendus, vers midi (heure locale, 5h00 en France). 

Un homme a immédiatement été plaqué au sol et désarmé.

Arrêté pour tentative de meurtre, le suspect serait un Japonais de 41 ans, du nom de Tetsuya Yamagami. Il aurait par le passé appartenu trois ans à la Force maritime d’autodéfense japonaise, la marine nippone. 

►À relire : Très bonne nouvelle pour Cheikh Oumar Diagne

Interrogé par la police, le suspect a avoué avoir commis le crime, a indiqué vendredi un haut responsable de la police de la région de Nara. «Le suspect a déclaré avoir gardé rancune à une certaine organisation et il a avoué avoir commis le crime parce qu’il croyait que l’ancien Premier ministre Abe lui était lié», a déclaré ce policier à des journalistes, en refusant de donner davantage de détails. À son domicile, rapidement perquisitionné, la police aurait trouvé un véritable arsenal d’armes et de bombes artisanales. 

parismatch

Partagez cet article
1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.